Archive for Documentaliste

8e édition du Forum des formations post-bac

Organisé par le réseau des lycées Ouest 93, Il se tiendra le 4 avril 2014, de 9h à 17h30, au lycée Le Corbusier à Aubervilliers.

Il permettra aux lycéens du territoire de prendre connaissance, dès la classe de première, de toutes les formations supérieures accessibles après le baccalauréat et dispensées sur le territoire de Plaine Commune, Saint-Ouen et Dugny.

BTS (audiovisuel, électrotechnique, systèmes numériques…) DUT (génie électrique et informatique industrielle, réseaux et télécommunication…) entre autres formations, seront présentées par leurs professeurs et leurs étudiants.

Les conseillers des Centres d’Information et d’Orientation, des représentants du CROUS (Centre régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires) seront aussi présents sur le forum.

 

Forum

 

 

 

Olympiades des Métiers : sélection Ile-de-France

Tous les 2 ans, depuis 1950 se tiennent les Olympiades des Métiers. Elles ont pour objectif de valoriser la formation professionnelle par l’exemplarité. Organisées par Worldskills International, elles font concourir des jeunes de moins de 23 ans. En France, les Régions sont au coeur du dispositif, avec notamment les lycées professionnels. Il s’agit, dans un premier temps, de sélectionner le meilleur candidat régional dans chaque métier, afin de constituer l’équipe qui défendra les couleurs de sa région au niveau national de la compétition.

Les 43èmes Olympiades se dérouleront, pour la chaudronnerie, au Lycée de l’Enna le 27 mars 2014. Les finales nationales auront lieu à Strasbourg du 28 au 31 janvier 2015; la compétition internationale à Sao Paulo, Brésil, du 10 au 16 août 2015.

37 métiers sont ouverts pour l’Ile-de-France. Le lycée Lucas de Nehou à Paris organisera les sélections pour la miroiterie. Un élève de l’Enna, en 1ère aluminium verre, y participera.

 

P1D2326034G

 

Expo « Stylé pop » au CDI

Stylé « Pop … »

 

IMG_3226

 

En 2014, il semble que les temps soient propices à une forme de nostalgie …
A la télévision, au cinéma, combien d’émissions et de films des années 60 à 80 ont ils été réadaptés ?
En stylisme, l’imprimé fait son retour sur les t-shirt, arborant tant les héros des premiers mangas qui ont marqué une génération, que des célébrités des années 80-90 qui arborent une fausse moustache…
Pourquoi ces icônes, ces égéries, ces personnalités sur nos vêtements ou dans nos intérieurs?
D’Audrey hepburn, en passant par Kate Moss et Goldorak, nous affichons des personnalités qui endossent un rôle de symbole d’un moment précis…

La question a été posée aux classes de terminales qui ont revisité les années 1960 à 1970 en choisissant un personnage emblématique.
Qu’il s’agisse de contestation culturelle ou politique, de création, d’exploit sportif, le choix d’un personnage indique qu’ on s’identifie à des valeurs qu’on partage et qu’on affiche.

S’approprier l’ésthétique pop liée à la création de notre société de consommation, expérimenter des techniques de dessin et de cadrage, puis s’initier à l’outil informatique pour trouver un rendu digne des professionnels du stylisme, afficher la représentation de valeurs personnelles, voici ce que les élèves de terminale ont pu produire sur ces accessoires.

Les classes de Terminale se sont essayé au stylisme.


IMG_2920IMG_3222

 

rajjepan027_réduit

 

 

 

 

Nos élèves rencontrent quatre enfants juifs cachés pendant la Seconde Guerre mondiale

Nos élèves rencontrent

quatre enfants juifs cachés pendant la Seconde Guerre mondiale

folies d'encre

Les lundi 4, jeudi 7 et vendredi 8 novembre 2013 a eu lieu à la Librairie « Folie d’encre » de Saint-Denis, place du Caquet, une rencontre entre des témoins enfants juifs cachés pendant la Seconde Guerre mondiale, Liliane Lelaidier-Marton, Pierre Draï, Roger-Léon Goldberg, Samy Drassa et nos élèves de 1CAP, 1ELEC2, TTCI et TAVM.

Cette action citoyenne mémorielle a été construite et travaillée dans les classes et au CDI à partir de la bande dessinée et de l’exposition « L’enfant cachée ». La rencontre qui s’est déroulé le matin a été rendue possible par la mobilisation de toutes et de tous. Les quatre témoins ont évoqué leur parcours d’enfant persécuté par le régime qui collaborait avec les nazis.

cdi

Ce qui fut extrêmement émouvant, c’est bien entendu la violence du vécu de ces personnes, qui ont maintenant toutes plus de soixante-dix ans. Nos élèves sont restés très concentrés et ont écouté avec la plus grande attention ces récits bouleversants. Ils ont participé au débat en posant des questions sur cette période de l’histoire. Certains ont pu mettre en parallèle leur vécu avec le récit des témoins.

Toutes les séances ont été filmées par la documentariste Marie Tavernier, mais aussi par des élèves de la filière audiovisuelle, Jordan, Lahcen, Flavio, Bastien et Imed, accompagnés des professeurs Mme Hesse, MM. Maffre et Mignotte. Certains ont lu, avec la comédienne Laure-Marie Legay, des textes extraits de livres et des poèmes.

Je tiens à remercier, pour leur participation efficace, les collègues d’histoire-géographie, Mme Boudier, Mme Rocher, Mme Soler, Mme Sadiq et M. Liberatore, Mme Rondeau, l’assistante sociale, le documentaliste M. Biais-Sauvêtre, Marie Tavernier documentariste, Laure-Marie Legay comédienne, l’association AJPN (Anonymes, Justes et Persécutés durant la période nazie) et Sylvie Labas libraire. Enfin des remerciements très appuyés aux témoins pour leur contribution à ce travail de transmission indispensable.

 

M. Vimont, infirmier et coordinateur de l’action

Lien vers l’article sur le journal de Saint Denis

Lien vers l’association AJPN