Le Lycée d’application de l’E.N.N.A est Lycée des métiers des Structures Métalliques depuis 2002
Le législateur a souhaité valoriser l’enseignement professionnel en inscrivant
dans la loi l’existence du label « lycée des métiers ». C’est pourquoi l’article 33
de la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école du 23 avril 2005
a complété l’article L. 335-1 du code de l’éducation en prévoyant qu’ »un label
lycée des métiers peut être délivré par l’État aux établissements d’enseignement
qui remplissent des critères définis par un cahier des charges national. »
L’article L. 335-1 fixe plusieurs des critères du cahier des charges.
  1. a) Existence de partenariats avec les collectivités territoriales, les milieux
professionnels ou des établissements d’enseignement supérieur.
Les partenariats sont au cœur de la démarche de labellisation.
Les contributions des partenaires que sont les collectivités (en particulier la
région, notamment dans le cadre de l’élaboration du plan régional de
développement des formations professionnelles – PRDP) et les milieux
professionnels sont essentielles pour développer le lycée des métiers et
promouvoir son image à l’extérieur, spécialement auprès des jeunes et des
familles. Vous pourrez trouver des exemples d’actions académiques dans ce
domaine en consultant sur le site Éduscol la brochure « des partenariats pour les
lycées des métiers ».
Élaborée et diffusée par la direction de l’enseignement
scolaire, elle est destinée à faciliter la mise en œuvre des partenariats dans les
lycées des métiers

 

 

.