LES PROJETS 2018-2019

Lutte contre le décrochage scolaire et développement des compétences psycho-sociales :

 

 –               Projet Réussite pour tous : (financement région et ARS)

Ce projet se décline en quatre actions :

  • Personnalisation des tenues

Atelier sérigraphie: les élèves personnalisent leur blouse (tenue commune à tous les élèves). L’intérêt est double: d’une part appropriation de la filière et d’autre part identification par rapport à son lycée.

   Tournage d’une vidéo de présentation du bac pro SEN et du bac pro Electrotechnique.

  • @ctions menées, nous allons travailler :
  • Les compétences de communication, l’empathie, les capacités de négociation

et de dialogue.

  • Les compétences de prise de décision, la pensée critique et l’auto-évaluation

–     Les compétences de gestion émotionnelles, de gestion du stress et d’autorégulation.

Tout ceci afin de permettre à l’élève, si souvent affecté par défaut dans les filières industrielles, de se penser comme un acteur, une personne capable de réussite, qui s’approprie son parcours scolaire et se projette dans l’avenir

              Projet « oui-act »

 

–     Intervention de l’association « initiative et changements »

  • L’association « Initiative et changements » est une association de promotion de l’exercice de la

citoyenneté et de la paix. Cette association existe depuis 1938, et est agrée par l’Éducation nationale.

  • Cette association nous propose d’expérimenter un nouveau programme appelé « oui act ».
  • Ce programme, expérimenté cette année en collège REP, propose un cycle d’ateliers animés par deux animateurs pour 12 élèves. Ce cycle, basé sur l’échange et les débats, doit leur permettre de réfléchir et de construire des outils d’exercice de leur citoyenneté. D’après la responsables et la jeune animatrice que nous avons rencontrées, ce programme apporte beaucoup sur différentes plans : confiance en soi et apaisement des relations avec les pairs et les adultes, coopération entre élèves, maturité du groupe. Au terme des séances, les élèves ont à monter seuls (avec l’aide des animateurs) un projet citoyen qu’ils auront à présenter au lycée et à leurs Nous avons pensé à une restitution festive le samedi 26 mai en fin de matinée (cela pourra concerner le projet de vidéo, et tous les projets que vous souhaiterez présenter)

Chaque groupe de 12 élèves travaillera avec deux animateurs, accompagnés de préférence par leur professeur

 

–               Lutte contre le harcèlement : projet « sentinelles et référents »

 

Objectifs et descriptif du projet : Prévenir les phénomènes de bouc-émissaire et leurs conséquences, qu’il s’agisse de harcèlement, de mal-être, de risques suicidaires ou de conduites à risque létal, de risques addictifs ou de radicalisation, de comportement agressif voire violent, d’isolement ou de risque sexuel, mais aussi de décrochage ou de phobie scolaire. En d’autres termes, prévenir toutes formes de violence perpétrées contre soi et/ou contre l’autre, en prévenant et luttant contre le déni de violence et le déni de souffrance qui en découle, quelles qu’en soient les formes ou expressions.

Pour ce faire, deux temps de formation successifs :

Formation « Sentinelles et Référents® » en milieu scolaire sur 4 jours (2 x 2 jours consécutifs) : 10 adolescents (les Sentinelles) et 6 adultes (les Référents) sont formés à faire face au phénomène de bouc émissaire en milieu scolaire, à le détecter et à traiter individuellement et collectivement ses conséquences. Les Sentinelles n’interviennent qu’auprès des victimes et des témoins.

Module Ressources et Accompagnement sur 6 jours (3 x 2 jours consécutifs) : deux des Référents précédemment formé apprennent à repérer des phénomènes de bouc émissaire et à intervenir en valorisant les facteurs de protection vis-à-vis des victimes, des témoins et des auteurs.

Ces adultes nommés alors Référents Facilitateurs, issus des formations Sentinelles et Référents® de plusieurs établissements, apprendront à accompagner les groupes de Sentinelles et Référents® déjà formés, ainsi qu’à former de nouvelles Sentinelles et de nouveaux Référents uniquement dans leurs établissements respectifs.

–                Développement de l’ambition chez les élèves, parcours avenir

  • Forum des 100 000 entrepreneurs
  • Création d’une micro-entreprise
  • Je filme le métier qui me plaît
  • Développement culturel et appropriation de son patrimoine, valorisation des compétences
    • Projet Basilique
  • Création de « brise vues » sous forme de vitraux enchâssés dans une armature métallique. Ces visuels seront destinés à présenter aux touristes, et aux Dyonisiens, la Basilique de St Denis. Pour cela nous serons en partenariat avec la SEGGPA du collège Fabien et travaillerons avec l’équipe Culturelle de la Basilique.

Cela permettra aux élève de s’approprier elur patrimoine et de le valoriser (en Français Anglais aussi),

de valoriser leurs compétences professionnelles , de se sentir fiers de leur lycée.

Les élèves des deux Écoles (1 classe de 3ème SEGPA de 12 élèves; 2 classes du Lycée de l’ENNA de 12 et de 8 élèves) effectueront trois visites de la Basilique et 1 visite préalable de l’atelier de Mme DASSONVILLE.

   Lycéens au cinéma

  • Voyage à Saint Nazaire
  • Art-Expro
  • Mosaïque des talents