Archive for Documentaliste

Correspondances seniors lycéens

CorrespondancesDes ateliers d’écriture ont réuni les lycéens en 1re année de CAP électrotechnique et des retraitées de la Maison des seniors de Saint-Denis. Parmi les thèmes retenus : ma couleur, mon plat et mon voyage préférés. Les textes élaborés en duo jeune-senior font l’objet d’un recueil et ont donné lieu à une lecture publique vendredi 28 avril à la Ligne 13. Un article a été publié dans le Journal de Saint-Denis, qui fait honneur à nos élèves et aux « mamies » : http://www.lejsd.com/content/correspondances-la-rencontre-mamies-et-lycéens

 

Visite au Mémorial de Drancy

Le 11 mai, les élèves de 2SEN2 (Systèmes Electroniques Numériques) se sont rendus au Mémorial de Drancy (93) afin de découvrir le camp d’internement et rencontrer un déporté. Les camps d’internement étaient des camps ouverts sur l’ensemble du territoire national. Ils sont apparus dès 1938 afin de regrouper les réfugiés républicains espagnols puis les réfugiés allemands et autrichiens fuyant le racisme. Ils ont servi ensuite de centres de regroupement pour les Juifs. Les élèves ont pu voir le camp devenu lieu d’habitation, un wagon type de transport des prisonniers de confession juive, ainsi que les sculptures en hommage aux déportés. La matinée s’est achevée avec le moment le plus intense de la visite, à savoir la rencontre avec André Berkover, un déporté qui a perdu toute sa famille exterminée par les nazis et dont le parcours a bouleversé les élèves.

Drancy, le Mémorial

Drancy, la cité de la Muette

André Berkover

 


Les élèves au théâtre

Dans le prolongement de l’exposition L’enfant cachée et la rencontre de nos élèves avec quatre témoins, enfants juifs durant la période nazie, à la librairie Folies d’encre, le lycée s’est rendu le 20 mai dernier à la Ligne 13 afin d’assister à la représentation théâtrale de Que ta volonté soit fête, pièce inspirée du livre d’Etty Hillesum Une vie bouleversée et jouée par trois comédiennes de talent : Valentine Cohen, Peggy Martineau, Violaine Dumoulin, de la compagnie girondine Mata-Malam.

La veille, celles-ci avaient préparé les élèves à l’atmosphère de la pièce, leur avait parlé de la notion d’engagement et l’on peut dire que l’humour était au rendez-vous, malgré la tonalité dramatique du sujet.

Les comédiennes incarnent toutes les trois les pensées de la jeune Etty et ce presque en même temps. Autant dire que ce jeu particulier a interloqué les élèves, qui ont mis un certain temps à comprendre la mise en scène, qui montre une Etty en prise avec elle-même, sur le chemin de la déportation, un voyage sans retour…

Il ne fut pas évident pour notre jeune public (la grande majorité découvrait l’univers théâtral pour la première fois) de comprendre toutes les subtilités de la pièce, mais l’effort de réflexion était là et durant tout le spectacle, il a vécu avec Etty les dernières étapes de sa vie.

In fine, les élèves ont retenu la vivacité, l’invention scénique, la perspicacité et l’humour des comédiennes, qui ont su transmettre d’une façon originale la leçon de vie d’Etty Hillesum, une leçon universelle qui touche toutes les générations. Nous retiendrons de cette magnifique représentation le visage médusé des élèves captivés, tantôt par les dialogues, tantôt par les chants yiddish qui rythment le jeu des actrices. Une expérience à renouveler… pour le bien-être de tous. 

DSC_0303

DSC_0310

matamalam-equipe2

Matinées Nutrisports

Pour la 3ème année consécutive se sont déroulées les Matinées Nutrisports à l’attention des élèves de 2nde et 1ère année CAP.

Encadrées par une équipe de professionnels (diététicienne, psychologue, infirmier scolaire) elles ont pour objectif de sensibiliser les jeunes aux bienfaits d’une alimentation saine et équilibrée, bénéfique à leur santé, leur concentration à l’école et leur performance en cours d’EPS.

C’est par un copieux petit déjeuner au réfectoire, organisée par la  diététicienne Linda William, que débute la matinée. Au menu : lait, fromage blanc, fruits, céréales, confiture et jus d’oranges.

nutri 2

Elle se poursuit au CDI par des échanges autour de l’activité physique et des habitudes alimentaires. Un extrait du documentaire Supersize me  est  projeté et débattu, Linda William et Patrick Vimont, l’infirmier scolaire, répondant aux questions des élèves.

La matinée se termine par l’intervention d’un psychologue, Michel De Rivero Denjean, autour de la construction psychique de l’image corporelle de l’enfance à l’adolescence.

Nos élèves repartent avec un regard plus éclairé sur leurs propres habitudes alimentaires, un set de table éducatif permettant d’identifier toutes les composantes d’un petit déjeuner équilibré et des informations importantes sur les centres de santé accessibles dans le secteur de St Denis.

La 20ème matinée depuis l’existence du projet  a eu lieu avant les vacances de Pâques.  Des réflexions avec l’ensemble de l’équipe pédagogique et coordonnées par Samira Guédichi-Beaudouin, de la Direction municipale de la santé à Saint-Denis, sont en cours pour faire évoluer le projet dans les années à venir, avec toujours comme objectif de sensibiliser nos élèves sur des problèmes ou difficultés perçus au quotidien.